AccueilDHMCalendrierRechercherFAQMembresGroupesS'enregistrerConnexion
Derniers sujets
» Big Faya Show
Hier à 10:20 par ino selecta

» Equal Rights riddim 1990
Ven 29 Déc 2017 - 2:38 par theory8sixty

» La métamatière et le peuple
Ven 1 Déc 2017 - 6:44 par Claude De Bortoli

» BHY2R LIVE AVEC MATRIX BAND
Jeu 23 Nov 2017 - 15:07 par mikabijoux

» FERMETURE PROCHAINE DU FORUM
Lun 18 Sep 2017 - 15:58 par Nounours Dancehall

» FERMETURE PROCHAINE DU FORUM
Lun 18 Sep 2017 - 15:58 par Nounours Dancehall

» Clean Heart Riddim [Granny] 2001
Lun 18 Sep 2017 - 2:45 par jasbless

» Power Play Riddim 1998 Label: How Yu Fi Sey Dat ?
Ven 8 Sep 2017 - 14:39 par reddark

» Nouveau moi REDDARK
Ven 8 Sep 2017 - 14:35 par reddark

» Moesha Riddim [M-Phatic] 1998
Dim 25 Juin 2017 - 20:22 par ImmanuEl


Partagez | 
 

 Mali

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
AK-47
DHM Hot 'Worker'
DHM Hot 'Worker'
avatar

Masculin Nombre de messages : 525
Age : 32
Localisation : Lorient (56)
Artiste Préféré : Dawa / Le groupe Genesiz / Le group
Riddim Préféré : Sound storm riddim / sixty degrees riddim / Vernum riddim et bien d'autres
Date d'inscription : 04/11/2010

MessageSujet: Mali   Mar 13 Nov 2012 - 15:20

Originaire du Morne Rouge, MALI fait ses débuts dans le rap à 17 ans avec BlackAlikcious et Epileps (Ras & Racine) sous l’influence du rap américain (Dazefx, A tribe called quest, Time Bomb, Wu-Tang Clan..).

En 1998, MALI s’installe en Guadeloupe afin de poursuivre ses études, où il côtoie le milieu underground de l‘île. Il pose pour la première fois avec Egzotik sur la mixtape « Gwada Master » produite par Big Shun. Ensuite, il fait la rencontre de Man Dragon, animateur d’une émission underground sur la bande FM (106.2). Par la suite, le producteur de la radio lui propose de faire un album intitulé « 2 Môs 4 Pawols », avec des featuring tels que : Tiwony, Lion P, Sadyk Elixir…

En 2002, MALI s’envole pour Toulouse, où il retrouve BlackAlikcious compère des débuts. De plus, participe à de nombreux free style radio sur Campus Fm et continue à se produire dans les bars toulousains. En second lieu, il fait la connaissance d’Adélib et rejoint le groupe de Hip-Hop Live « Uneat ». Après la sortie d’un album, le groupe se produit dans les villes de Marseille, Nice, Tours, Paris, Auch et Toulouse.

2004 est l’année où il participe au projet de Kickilla Record, « Méga Watt », avec le morceau « Yo kompran yo bad ». Ses apparitions sur différentes compilations Dancehall s’enchaînent avec : « Nèg ghetto » sur Dancehall Tracks 1,puis « Dèyes styl’ki ni styl’ »sur Dancehall Hatta, ainsi que « Travail non stop » sur Killa Session 2 featuring Mighty Kalimba.

La force de ses textes le rend omniprésent dans le milieu underground. Mali et Egzotik produisent « West Indies Best Tuff », mixtape où l’on retrouvera entre autre : Neg Lyrical, Krys, Boogie Flaha, Rachid, BLS, Gwiz, Benz’n, Gwada boyz…

MALI sort son 1er single Metrizé Tchad Aw » Hit de l’été 2007, extrait de son street cd « Flow 55° ». Un album riche en Hip-Hop, Crunk, réalisé par Dj Traxx et Dj Gil’, avec de nombreux featuring tels que : Lieutenant, Shaolin, Kalimba, Elvys, Kalash, X-man, Blenda, Burnit, Yeahman C…

MALI s’impose donc comme le phénomène Hip-Hop Crunk de la Martinique.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Mali
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Papa Mali
» Fafa Mali theatre epinal 24.10.09 1ere partie de la Roulette rustre
» Dark-mali'....
» Musique de Mali sur le Weissenborn
» Daniel balavoine

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Dancehall-Mania : Best French Dancehall Forum ::  :: ***LOKAL*** MUSIC :: Actualités-Artistes-
Sauter vers: